Décret tertiaire : une règlementation  vers la sobriété énergique

Décret tertiaire : une règlementation vers la sobriété énergique

On en entend beaucoup parler sans pour autant comprendre de quoi il s'agit ! Acteurs du tertiaire, on vous aide à y voir plus claire ! 

Le décret tertiaire découle de la loi Élan qui impose une baisse progressive de la consommation énergétique des bâtiments du tertiaire, avec une obligation de déclaration annuelle de la consommation sur le plateforme OPERAT.  Le but étant de faire converger l’ensemble du tertiaire vers une sobriété énergétique.

Les objectifs fixés par ce décret sont :  une diminution de moins 40 % en 2030,  moins 50 % en 2040 et moins 60 % en 2050.  

D’éventuels travaux sont donc à prévoir pour les concernées. Pendant que certains acteurs pourront se limiter à refaire leur isolations d’autres devront envisager des travaux de rénovation énergétiques complètes, en particulier pour les bâtiments anciens. Optimiser des équipements déjà existants ou les changer pour des solutions plus performantes et moins énergivores d’eau chaude, de chauffage, de  refroidissement, d’éclairage …  peut être aussi une option.

Ces travaux auront forcément un coût mais un retour d’investissement dans le long terme est à attendre.  

Ces travaux vont vous permettre de revaloriser votre patrimoine immobilier, de diminuer votre consommation d’énergie et d’économiser sur vos factures d’électricités. Mais plus encore vous devenez un acteur du développement durable.

La réussite de vos actions et l’atteinte des objectifs fixés par ce décret peuvent être facilité en faisant appel à un professionnel. Dans ce cadre, Valotech Energies se présente comme le partenaire idéal. On vous offre des solutions adaptées pour répondre efficacement à ce décret. 

La saisie de la déclaration annuelle de vos consommations d’énergie et des données de référence est attendue au plus tard le 30 septembre 2022.  Voir notre Offre de Conformité au Décret Tertiaire